Ça load...

MAKE FACEBOOK GREAT AGAIN!

« Make Facebook great again! » C’est un peu ce que Mark Zuckerberg a déclaré avant la période des fêtes. S’il faut en croire l’annonce faite ces derniers jours, les bottines vont bientôt suivre les babines puisque Facebook est sur le point de réformer son fil d’actualité pour donner priorité à la famille et aux amis. Sur la forme, c’est une bonne nouvelle pour l’abonné. C’est vrai, nous sommes ensevelis sous les publicités de toutes sortes. L’algorithme mis en place depuis quelques mois s’assure même parfois de ne présenter que des publications des amis avec qui nous interagissons le plus, laissant trop souvent des publications d’autres amis de côté. Un retour à la base ne peut qu’être applaudi par l’utilisateur.


Mais détrompez-vous! Le réseau social le plus utilisé de la planète ne vous fait pas les beaux yeux pour rien! Cette annonce n'est qu'une fumisterie pour mieux faire passer ce qui s'en vient sous peu.



Facebook, c’est une machine à imprimer de l’argent. Ce sont des revenus de 10,3 milliards de dollars seulement pour le dernier trimestre de 2017. L’affaire, c’est que la croissance des revenus commence à stagner, et ils en sont très conscients. Mais d’où proviennent ces revenus? Oh! Grande surprise... presque exclusivement de la publicité! Il y a de la publicité partout. Dans le fil d’actualité, dans la bande de droite sur votre portable, pendant la lecture de vidéos, dans Instagram et même depuis peu dans Messenger. On a réussi à placer de la publicité partout où c’était techniquement possible.

Mais détrompez-vous! Facebook ne vous fait pas les beaux yeux pour rien! Cette annonce n'est qu'une fumisterie pour mieux faire passer ce qui s'en vient.

Ces dernières années, les entreprises qui se servent de Facebook pour faire de la business et qui ont contribué à agrandir la diversité du contenu sur la plateforme ont lentement vu leur visibilité volontairement diminuée par Facebook. Si bien que depuis environ trois ans, Facebook s'est assuré que seulement 10 % à 15 % des abonnés à une page voyaient passer les publications des pages auxquelles elles sont abonnées de façon naturelle. Mais pourquoi me direz-vous? Parce que pour palier à ce manque de visibilité, les entreprises ont massivement investi dans la publicité sur Facebook. En résulte que les revenus publicitaires ont pris une tendance fulgurante vers la hausse. Maintenant que tout l’espace publicitaire est exploité, la machine a encore faim et en demande encore plus. La solution avancée? Faire croire à l’utilisateur qu’on lui fait le cadeau de lui montrer moins de publicité. Ce qui changera vraiment dans les faits, c'est que bientôt les pages professionnelles auxquelles VOUS vous êtes abonné verront leur visibilité naturelle encore amputée afin de (je vous le donne en mille) motiver les entreprises à payer encore plus de publicité!



Mais on s'entend, si vous vous êtes abonné à une page professionnelle, c'est que le contenu offert vous intéresse, non?


Il est vrai que dans un premier temps l’utilisateur verra moins de publications de pages professionnelles, mais n’ayez crainte, les annonceurs ont besoin de la visibilité de cette plateforme.


Espérons qu'avec cette annonce, ils verront également à réparer l'erreur récente de présenter les publications aléatoirement ou encore d'offrir une réelle solution permettant de visualiser son fil d'actualité en ordre chronologique à ceux qui le désirent (et ils sont très nombreux!).