Ça load...

Maximise tes résultats sur les réseaux sociaux

Tu as ouvert un compte Facebook, Twitter, Instagram ou autre pour ta PME? Quelle excellente initiative! Qu'on le veuille ou pas, les réseaux sociaux font maintenant partie de la donne en entreprise. Communiquer avec tes clients et tes prospects est maintenant une nécessité si tu veux faire croître ta business. Il y a 85 % des Québécois qui utilisent les réseaux sociaux dont la moitié sur une base quotidienne. Une partie grandissante de ces utilisateurs avouent même utiliser les réseaux sociaux dans leur processus d'achat.


Mais la grande question que bien des gens se posent est : "À quelle fréquence devrais-je publier sur mes comptes?" Quoiqu'en disent les gourous numériques bien en vue, la réponse n'est pas si simple. J'aimerais bien moi aussi te donner LA formule magique en échange de ton adresse courriel pour pouvoir t'achaler par la suite. Mais dans les faits, y en a comme pas vraiment seulement une qui s'applique à tous. Si y a pas de recette magique, y a certains éléments essentiels que tu devras cependant appliquer.



Pour t'aider à débuter ta réflexion, imagine un instant que ton client potentiel fait le tour des pages Facebook des entreprises dans ton domaine, qu'il visite ton compte et que ta dernière publication remonte à il y a quatre mois. Quelle sera sa perception selon toi? Poser la question, c'est un peu y répondre.


Dois-tu vraiment te discipliner à publier à tous les jours (parce que oui, ça demande beaucoup de temps et de discipline) ? Pas nécessairement. Évidemment, tout dépend de ton champs d'expertise. Pour certains, une publication par jour ne sera pas de trop. Pour plusieurs, une publication par semaine suffira. Mais pour beaucoup d'entreprises, deux ou trois publications efficaces par mois pourront amplement faire le travail. Il faudra que tu connaisses bien ton auditoire et que tu t'ajustes en fonction de celui-ci. L'idée n'est pas d'inonder tes abonnés mais bien d'être constant, d'être efficace dans la façon de présenter ton message et de leur transmettre un message de qualité qui saura attirer l'attention dès les premiers instants qui suivent sa publication.

Générer des actions et réactions au bon moment!



Comme la plateforme la plus populaire demeure encore Facebook, on va se concentrer sur celle-ci, et sache qu'on essaie d'employer le masculin aussi souvent que le féminin. On y va même avec le pluriel quand c'est nécessaire. On est wild de même!


Deux facteurs cruciaux sont à considérer avant de mettre ta publication en ligne : le jour et l'heure où tu publieras et l'importance de construire ton message en fonction de générer instantanément des actions et des réactions.


Si tu ne le savais pas encore, il est temps qu'on te mette au fait. Es-tu assis? Ça va fesser! T'auras beau avoir 30 000 abonnés, mais c'est seulement un échantillon de ce beau monde-là qui verra tes publications passer de façon naturelle. L'algorithme Facebook est conçu pour qu'environ seulement 10 à 15 % de tes abonnés voient passer ta publication de façon organique. De cette façon, la compagnie de Mark Zuckerberg veut t'inciter à payer pour de la publicité afin de joindre le reste de tes abonnés. Pourquoi? Parce que c'est vraiment rentable! Depuis qu'ils ont pris ce virage, c'est une formule qui remplit leurs coffres à grands coups de milliards. On ne peut pas vraiment la contourner, mais il y a une façon bien simple de faire travailler l'algorithme à ton avantage. Le moment précis auquel tu publieras ton message sera crucial entre une publication qui génère des vues et une publication qui passe dans le beurre!


Temps et discipline!



Il est primordial de connaître les habitudes de tes abonnés. Sais-tu quand dans la semaine et vers quelle heure du jour ils sont plus nombreux à être connectés? Si la réponse est non, tu nages un peu dans le vide. C'est comme lancer ta ligne à l'eau sans appât. Les chances qu'un poisson soit au bout de ta ligne en la remontant sont quand même là, mais avoue que ça risque d'être difficile. C'est pareil pour tes publications. Tu dois impérativement mettre ta ligne à l'eau au moment de la semaine ou de la journée où un nombre maximal de tes abonnés est connecté afin de maximiser tes chances que l'algorithme travaille ensuite pour toi et pas le contraire.


Efficacité!


Si c'est crucial de concevoir une publication intéressante pour tes abonnés, encore faut-il qu'elle soit conçue et présentée de façon à générer des actions et des réactions dès les premiers instants après sa publication. Pourquoi? Si tu obtiens un pourcentage substantiel de réaction parmi les premiers 15 % de tes abonnés à qui ta publication sera proposée, l'algorithme (oui, encore lui) jugera alors que ton contenu est pertinent et le présentera alors à une autre tranche de tes abonnés and so on, and so on... Il est donc indispensable de trouver une formule intéressante pour ton abonné. Une formule qui l'interpellera et le forcera à réagir rapidement, soit en commentant, en "likant" ou en partageant ta publication. De cette façon, l'algorithme travaillera soudainement pour toi. Il peut paraître ben gossant, mais il faut juste apprendre à le connaître et le flatter dans le bon sens du poil.


Ça peut paraître ben simple présenté comme ça, mais reste qu'il y a quand même tout plein de technicalités qui entrent aussi en ligne de compte. Si t'es plus ou moins à l'aise, communique avec nous. On pourra te conseiller et t'accompagner ou même faire tout ça pour toi.